Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les activités de l'association Histoire et patrimoine du pays de Sainte-Hermine


Conférence Alain Gérard le 23 Mai 2012 20h 30 Le Tigre

Publié par Histoire et Patrimoine du Canton de Sainte Hermine sur 13 Mai 2012, 15:31pm

Catégories : #Conférences


image001

Conférence d’Alain GÉRARD


 

Chercheur à l'Université de Paris-IV-Sorbonne, Alain Gérard a dirigé le Centre Vendéen de Recherches Historiques. Ses travaux ont été notamment couronnés par l'Académie française des sciences morales et politiques. Outre ses ouvrages publiés au Centre (Les Vendéens des origines à nos jours ; la Guerre de Vendée ; D'une grande guerre à l'autre. La Vendée 1793-1914 ; …), il a fait paraître chez Fayard, Par Principe d'humanité, la Terreur et la Vendée. Il a fait publié également au CVRH en 2010, une édition critique des Mémoires de la marquise de La Rochejaquelein.

La rude franchise

de la marquise de La Rochejaquelein.

 

« Sa plume court, tant il lui faut savoir ce que la Guerre de Vendée a fait d'elle. Même si ensuite elle ne peut même pas relire ces aventures aussi terribles qu'invraisemblables. Quoi de commun, en effet, entre la jeune femme de naguère élevée à la cour de Versailles, et celle qui, en 1793-1794, a tout perdu : son amour de jeunesse le général Lescure et son héros Henri de La Rochejaquelein, son père et ses trois filles,  son or, ses diamants et son château ? Ses préjugés aussi lorsque, traquée jour et nuit, le petit peuple l'a protégée au péril de sa vie.

Pourquoi ce récit n'a-t-il jamais été publié dans toute sa verdeur ? La marquise elle-même le savait impubliable, qui avait confié à Prosper de Barante, le futur académicien, le soin d'en donner une version littéraire. Et même en 1889, son petit-fils Julien, dont l'édition a prévalu depuis, avait encore cru devoir atténuer sa redoutable franchise.

Après 40 éditions du best-seller de la Guerre de Vendée, le retour au manuscrit original et à ses variantes en restitue enfin l'incroyable fraîcheur. Surtout, ce témoignage dérangeant d'avant les mythes, exempt de toute haine, nous révèle les ressorts intimes de cette révolte populaire, qui sont spirituels. Ce livre, c'est le cri d'une âme qui naît à l'amour en même temps qu'au deuil, à l'égalité en même temps qu'à la Révélation, à l'universel en même temps qu'à l'enracinement. »

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents